*
Menu
logo
      
Menu
Bouton-Blog
séparation
 

Recherche
Séparation2
 

Sélection de la langue
Séparation3


Recommander le site
Ajouter le site à vos favoris
Partager sur Facebook

AUTRES LIENS IMPORTANTS:
www.simonton-atcss.ch
www.simonton-bergmeister-naturopathe.ch

Quelques témoignages

 

 


 

Jeudi soir, 8 octobre 2009

Je suis toute intimidée de commencer ce grand livre ouvert pour les 10 ans du Centre Simonton. Comme j’ai décidé, au cours de cette belle semaine, d’apprendre à lâcher mes peurs et à exprimer mes émotions, je trouve là un premier exercice d’application bienvenu. Je suis arrivée à Schönried en suivant mon intuition, sans savoir précisément ce que j’allais y trouver.

Une amie, avec qui je partage quelquefois ma chambre de traitement à la clinique et avec laquelle nous discutons beaucoup de la façon dont nous aimerions être accompagnées dans notre maladie, m’avait recommandé récemment la lecture du livre de Carl Simonton et une autre m’avait offert celui d’Anne Ancelin Schutzenberger et cette lecture m’avait ouvert des portes et aussi fait rêver…
Lorsque mon état s’est de nouveau dégradé, nous avons décidé avec mon médecin, de rependre le traitement de chimiothérapie, le troisième en deux ans; elle m’a dit aussi qu’elle n’avait pas d’autres outils pour moi dans sa panoplie. J’ai senti à ce moment que j’avais vraiment besoin d’un soutien qui s’adresse à ma personne toute entière, qui me permette de me rassembler, pour envisager d’aller vers la guérison. C’était début septembre et tout est allé très vite! J’ai trouvé sur Internet le site du Centre Simonton de Lausanne et j’ai été emballée par ce que j’y ai lu. J’avais très envie de m’inscrire au prochain séminaire début octobre, mais il y avait quand-même des questions matérielles à régler. Et puis, en quelques jours, mon père m’a donné de l’argent pour me soigner, Jean-Marie serait disponible pour m’accompagner et nous pourrions même passer quelques jours au bord du lac Léman sur le chemin de Schönried.
Et, je viens de passer une merveilleuse semaine à pouvoir parler de sujets graves avec légèreté, à apprendre à prendre de la distance envers mes peurs, à me relaxer au son si apaisant de la voix profonde d’Inge et à vibrer au son du bol de cristal et au concert des cloches des vaches.
Et puis, surtout, je repars avec mes nouvelles croyances qui vont me guider pour tous les moments à venir. Chaque matin, en me levant, j’ai pu, pour éclairer mon réveil, respirer le magnifique paysage, en sortant sur la terrasse de ma chambre.
J’ai trouvé ici l’équilibre entre l’urgence et la bienveillance dont j’avais besoin pour me sentir en confiance et pour avancer.
Et maintenant, je continue mon chemin plus sereinement. Je ressens déjà moins les effets secondaires de mon traitement que lors des prises précédentes. Des beaux moments, bravo pour cette semaine de partage et d’échange et que le Centre Simonton continue longtemps son œuvre pour le grand bonheur des malades.

Claire


 

L’oracle de l’eau:
Re La Tion
Viens!

Un cristal d’émeraude qui rappelle cette sentence de Confucius: «Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même».

La semaine Simonton m’a révélé l’importance de bien m’occuper de moi, d’être en vibration avec ma paix intérieure, croire sans aucun doute à ce qui est inscrit en moi.

Je vais mon chemin, ma vie m’appartient, j’en prends la responsabilité.

Le message: la maladie m’a remis en contact avec moi-même, mes besoins essentiels et m’a permis de revenir à la vie en prenant soin de moi, comme j’ai pris soin des autres, tout au cours de mes 50 ans d’existence. Malheureusement, j’avais oublié de m’y inclure! J’ai compris. Je vis. Je voyage à nouveau.

Diane


 

Avril 2010

La douceur

Grâce à mon fils, j’ai été guidée en ces lieux.

Je venais chercher de l’aide, de la force pour continuer à vivre d’une autre façon, car il me paraissait évident que ma façon de vivre était devenue CANCER.

J’ai découvert la beauté tout d’abord. La beauté des lieux, une beauté paisible que je n’ai ressentie nulle par ailleurs. Et surtout, LA DOUCEUR, à travers la voix d’Inge, exprimée par des paroles prononcées tout au long de ces quelques jours, une douceur que je vais enfin diriger vers moi-même.

Le Centre Simonton, qui existe grâce aux deux anges, Inge et Monica, m’a aidé à comprendre que la douceur est la plus grande force qui existe à côté de l’amour.

L’impatience
Soif d’apprendre. Impatiente de comprendre ce qui m’entoure! J’avais oublié d’apprendre à vivre en respectant mon corps et mon rythme.

Maintenant, je vais avoir toute la vie devant moi pour cela.

Une pensée qui m’est venue après la méditation de midi: «Si cette douleur est une démonstration d’amour de mon corps, je l’accueille avec gratitude et je lui dis que j’ai compris et que je l’aime en retour. Une fois comprise cette douleur disparaît.»

Grâce au groupe de travail, j’ai pu élargir et approfondir ma compréhension de la vie.

Grâce aux thérapeutes présentes, je me suis sentie libre d’être malade et d’en guérir.

Merci,

Rolande


 

Un énorme MERCI à Inge et à Monika de nous avoir donné, pendant cette semaine, de nouvelles perspectives d’espoirs et de joies dans notre vie.

Nous remercions toute l’équipe de leur soutien, ainsi que les autres participants qui, par leurs témoignages, nous ont aidé à réfléchir sur des sujets très importants.

Nous avons passé une semaine inoubliable, accueillis avec chaleur à l’Alpenrose, un magnifique hôtel avec une histoire et une âme.

Jean et Rolf


 

Convivialité, simplicité, spiritualité, efficacité, Amour, partage sont les mots clés de ce séminaire du 18 au 23 avril 2010, dans une magnifique maison de lumière, protégée par des sommets majestueux. Je remercie chaleureusement les artisans de cette œuvre qui m’a appris, non seulement une méthode de guérison, mais surtout l’art du bien-vivre.

Avec toute mon énergie,

Georgette


 

D’abord réticent, je suis arrivé à Schönried avec d’immenses attentes. Essayant, par tous les moyens médicamenteux à ma disposition, de guérir du cancer, j’ai vu que le côté spirituel était aussi important, sinon d’avantage. Pouvoir apprendre à voir ses croyances malsaines et de les transformer en croyances saines est tout simplement magique. Effectuer un lâcher-prise sur son passé, en sortir grandi en s’estimant et en se respectant à nouveau, ont fait de moi un autre homme.

La visualisation créatrice m’aidera à guérir et elle fera maintenant partie de ma vie. Pour ces raisons, et il y en a beaucoup d’autres, traitées dans un séminaire, je suis plein de reconnaissance envers le Dr. Simonton ainsi qu’à ses thérapeutes, Inge, Monika, Rosa et Jean-Michel. Leur approche humaine fait tout simplement merveille et est tellement bien faisant.
En confiance, en joie, merci de tout cœur,

Bruno


 

Je suis venue à ce séminaire pour apprendre une méthode. J’ai reçu beaucoup plus que ce à quoi je m’attendais. Non seulement j’y ai trouvé un professionnalisme, mais j’y ai également trouvé une humanité, un respect de l’autre, un hymne à la vie.

La méthode Simonton, telle que proposée par le Simonton Cancer Center suisse, est bien au-delà d’une méthode, c’est une philosophie de vie qui vous invite à la rencontre avec vous-même, toute en douceur.

En tant que future thérapeute Simonton, j’ai pleine conscience qu’il est d’abord nécessaire d’intégrer personnellement tout ce que j’ai appris au cours de ces 5 journées avant de pouvoir le transmettre et le partager. Et j’ai tout le temps nécessaire pour ça…

Laure


 

La structure du séminaire fait appel aux divers sens, visuel, tactile, auditif. L’expression de la maladie et de la guérison s’appuie autant sur l’oral que sur la visualisation et la représentation graphique. Les effets sont très positifs car cela dédramatise le cancer et réveille l’espoir.

Le travail en plénum et en petit groupe sur les croyances de base (ABC des émotions) permet d’intégrer la méthode. Les séances individuelles avec le thérapeute affinent encore ce travail ce qui permet au patient d’approfondir la technique et de la faire sienne. Nous recevons la boîte à outils que nous pourrons utiliser au cours de notre vie.

Le travail sur les thèmes de l’espoir, d’être acteur dans sa guérison et la réflexion sur la mort se font dans le respect des croyances de chacun et en soulignant le libre arbitre et le choix d’adhérer ou non aux principes. Chacun évolue à son rythme, dans le respect de ses croyances. L’objectif est de dépasser ses peurs et croyances malsaines pour les remplacer par les croyances saines qui donnent joie et énergie. Le but est d’équilibrer le corps physique, émotionnel et spirituel, chacun avançant sur ce chemin à son rythme.

Enfin, l’élaboration d’un plan de santé à 2 ans donne au patient un plan de route concret qui l’accompagnera sur sa route vers la guérison.
En conclusion, dans un environnement respectueux, où le partage se fait avec méthode et sérieux, le patient reçoit un outil très puissant. Il peut l’intégrer, le pratiquer pendant une semaine et s’en servir dans sa vie quotidienne pour booster son énergie et avancer vers la guérison.

Myriam


 

Je suis venue pour découvrir la méthode Simonton et j’ai découvert que ma maladie est la peur.

J’ai aussi découvert que la peur peut être guérie par la confiance et que la confiance peut nourrir l’énergie de la vie.

Licia


 

couleurs
 
bottom-center
         

CONTACT

LIENS - COPYRIGHT

RACCOURCIS - PLAN DU SITE                           






Nous contacter par Email:
site@simonton.ch
Recommander le site
Ajouter le site à vos favoris
Partager sur Facebook
 
AUTRES LIENS IMPORTANTS:
www.simonton-atcss.ch
www.simonton-bergmeister-naturopathe.ch
 © Copyright Simonton 2006 - 2015
www.3pixels.ch
     

    > BIENVENUE

    > AGENDA
 
    > LA MÉTHODE

    > ACTIVITÉS

    > LA FORMATION

    > LIENS

    > TÉMOIGNAGES
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail